À propos d'Adil El Maestro

      El Maestro Adil est un violoniste soliste qui depuis 2007 a introduit au Maroc le style de l'instrumentiste jouant différents styles durant différentes cérémonies. Les mariages, les Galas, les soirées privées, les festivals et les émissions télévisées. il faut noter qu'au Maroc, ce beau pays au patrimoine musical multifolclorique, il étais très difficile à un moment donné d'accepter ce type de prestation musicale aussi performante qu'elle soit, du fait que, comme la plupart des sociétés nord-africaine et arabomusulmane, la voix humain était -et l'est toujours- la pièce maitresse de toute prestation artistique musicale. Ce fut un grand obstacle psychologique chez le public qui refusait souvent voire catégoriquement de céder la place à un jeune instrumentiste méconnu de musique aussi bien d'origine de jouer dans un spectacle rien qu'avec son violon au lieu de reproduire des scènes pleines de voix et de groupes musicaux! 

  Adil El Rhazali - le nom complet de notre artiste- est né à Taza, une petite ville paisible du nord-est du Maroc. Étant le tout petit de ses cinq frères et sœur, il s'est inspiré de leurs différentes tendances. L'oreille musicale commence à se perfectionner depuis son enfance. La grande tendance musicale de l'époque était celle du roi du Pop « Michael Jackson » et les célèbres troupes de « Europe », les « Scorpions » ainsi que celle du roi du Rai « Cheb Khaled ».

       Il intégrera à l'âge de 18 ans une petite troupe musicale formée par ses potes du quartier, non pas comme violoniste mais il serait le batteur ! Pendant deux ans qu'il a passé au Drums, une attirance particulière vers le violon commence à l'éloigner de la percussion. Il prêtait de temps en temps l'instrument du violoniste de sa troupe et se mettait à apprendre tout seul. Un jour en regardant un cancer de la grande star syrienne George Wassouf, c'était le coup de foudre! Il décida de se consacrer au violon. 

          Ses parents refusaient catégoriquement qu'il s'approprie un violon avant la fin de ses études supérieures. Il conclut un accord discret avec son grand frère qui stipulait de bons résultats aux études contre l'achat d'un instrument d'occasion. Ainsi Adil a fini professeur d'éducation physique et sportive et Major de sa promotion avec un violon en main à l'âge de 20 ans!

       Trois mois après l'acquisition de son violon, il montera sur scène par accident ! C'était à la célébration d'une fête nationale ou le guitariste de sa troupe s'est brisé la guitare et que l'organiste a eu un dysfonctionnement du programme de son synthétiseur. Du coup le seul instrument qui restait était son violon qu'il a ramené avec lui, puisque le violoniste de la troupe n’était pas parmi eux. Devant une immense foule et sur une scène en plein air, il quittera la batterie et prendra son violon pour jouer officiellement en public et pour la première fois ! La soirée se termine sur grand succès pour la troupe et pour lui, et il commence désormais à recevoir de nombreuses offres de la part des troupes musicales de la ville de Taza et d'ailleurs.

      Un an plus tard, il intègrera le conservatoire musical de Taza où il commencera ses études en violon classique. Il construira une grande troupe musicale (16 musiciens et 12 choristes) dans le cadre d’un club musical associatif qu’il a nommé « club des jeunes musiciens ». En 1998 il partira à Casablanca afin de poursuivre ses études à l'école normale supérieure (E.N.S) pour obtenir le diplôme de professorat du deuxième cycle en E.P.S. Il continuera toujours à jouer au sein de nombreuses troupes et différents styles. En 2000, il aura son affectation à kénitra (ville au nord-ouest du Maroc) ou il va rejoindre le conservatoire régional de musique et de danse de Kénitra en 2001 et ou il retrouvera de nouveau son maitre, le grand violoniste classique « Abdellatif El Mzouri ». En poursuivant ses études au violon classique avec son maitre, il enseignait l'E.P.S dans de nombreux lycées de la ville ainsi que la musique dans de nombreuses écoles privées et associations. Il aura le premier prix 4ème année du conservatoire au violon et au solfège en 2003.

      En 2004 et après la création de sa troupe « Harmonia » et de nombreuses participations dans différentes festivités culturelles, il rejoindra l'E.N.S de Casablanca pour la préparation de l'agrégation nationale en E.P.S. Deux ans après, en 2006, il est professeur agrégé d'E.P.S et reprend ses cours de violon classique au conservatoire de Kénitra. Il créa un quatuor de violons, piano et chant formé par trois filles et un garçons de 12, 13 ,et 14 ans, nommé  « golden strings » puis « Galaxy », qui a eu une réputation rayonnante à travers le pays.

     A partir de l'an 2007, notre artiste aura l'occasion de jouer avec de nombreux DJ connus du Maroc et d'ailleurs et de participer à de nombreuses festivités et cérémonies officielles sur tout le territoire du pays, ainsi qu'à la télévision. Un an après,en 2008, il créera avec l’équipe d'une célèbre émission télévisée le concept du violoniste présentant le quiz musical de chaque prime de l'émission « Le Maestro » d'ou il a acquit le nom artistique ainsi que l'appréciation du grand public. Durant les quatre saisons 2009, 2010, 2011 et 2012 de l'émission et jusqu'aujourd'hui, le public marocain au Maroc et à l'étranger reconnaît Adil El Rhazali sous le nom du « MAESTRO ».

      A partir de l'année 2014, et après le lancement de son premier album HARMONIA VOL 1 (disponible sur le site), le Maestro se lance sur l'internationale : il animera deux spectacles en France et en Espagne, et un troisième en Tunisie. Il tournera des clips videos et signera des contrats avec de nombreuses agences d'organisation d'événements au Maroc et se lancera sur la promotion du nouveau concept artistique El Maestro Adil avec un répertoire musical très varié, des shows artistiques avec danseuses et troupes musicales telle le Quatuor du Maroc et d'autres.  

  En 2015 El Maestro Adil réussi le concours national de musique et obtient le premier prix du violon. Il se prépare pour le deuxième prix du concours national de musique, et enchaînera sur la promotion de son nouveau concept artistique qui verra le jour début de l'année 2017.